Créer un numéro permanent pour vos rappels clients

Optico continue d’étoffer les fonctionnalités de sa solution de call-tracking et propose désormais en standard une fonction vous permettant de créer un numéro permanent pour vos clients qui vous rappellent. En effet si un internaute a déjà lancé un appel via votre site et rappelle ce même numéro, ce numéro sera lié de manière « permanente » au dernier routage.
C’est un avantage pour vos clients qui pourront rappeler vos numéros et toujours avoir le bon destinataire.
C’est un avantage aussi pour la durée de vos communications qui seront augmentées par le fait de tomber sur le bon interlocuteur…
Demander vite l’activation à votre commercial!

En savoir plus sur notre solution de call tracking

Les nouvelles fonctionnalités

L’équipe Optico apporte en continu des améliorations à la plateforme, ainsi que de nouvelles fonctionnalités pour continuer à répondre à vos besoins. Les dernières nouveautés sont:

Filtres pré-enregistrés:

Vous analyser régulièrement les même données en utilisant les filtres ? Alors simplifiez vous la vie en utilisant des filtres pré-enregistres. Présent sur chacune des pages, une fois une recherche effectuée, il vous suffit de cliquer sur « Enregistrer filtre », le nommer et valider.

Filtre-1         Filtre-2

– Ciblage enregistrement et message à l’appelé:

Cette fonctionnalité va surtout s’adresser aux clients utilisant Optico pour la vente de lead. Inutile d’enregistrer toutes les communications ou bien de diffuser le même message à tous vos leads, vous pouvez dès maintenant uniquement activer ces options pour certains clients, en se basant sur le numéro de destination.

Sous condition que ces options soient activées sur votre compte, retrouvez cette fonctionnalité sur la page Paramètre, et cliquer sur Parametres-appel

– Alerte consommation numéros:

Certains d’entre vous l’ont peut être déjà remarqués, mais nous avons mis en place un envoi automatique pour les alertes de consommation des numéros.

Dès que les numéros de votre pool privé atteignent 85% ou 100% de consommation, vous recevrez automatiquement une alerte par email. Ainsi, vous êtes sûr que votre pool est correctement dimensionné, même en cas de forte hausse de votre trafic.

——-

Nous allons bientôt avoir de nouvelles fonctionnalités encore plus importantes à vous présenter, alors restez à l’écoute !

A très vite !

Non, le téléphone n’est pas mort!

Bien qu’ils aient accès à tout un panel de nouveaux modes de contact, allant du chat au web-call-back, en passant par les applis, les e-consommateurs privilégient encore les canaux traditionnels comme le téléphone. Une tendance qui devrait se confirmer en 2015.

Selon le baromètre de l’expérience client publié ces jours-ci par Akio, l’email et le téléphone restent les canaux les plus prisés des e-acheteurs dans la pratique. Pourtant, ces derniers n’hésitent pas à élire le chat ou le web-call-back comme mode de contact préféré…! Une tendance que confirme ce graphique extrait de l’étude sur le cross-canal réalisée par Avanci, en partenariat avec Selligent, en amont du Salon du e-commerce Paris 2014.

Screenshot 2014-09-23 09.47.30

Hormis la vente en magasin, l’email et le téléphone sont effectivement les canaux de vente les plus utilisés par les acheteurs. Le taux des ventes devrait même encore progresser en 2015, au détriment de la vente en magasin, pour atteindre 27% pour le canal email et 22% pour le canal téléphone. Les transactions par mobile, qui restent encore marginales, devraient également progresser.

La rentabilité des centres d’appels

Enfin, une étude menée le mois dernier par Experian Marketing Services montre que le centre d’appels est perçu par les marketers comme l’un des cinq canaux de communication les plus rentables – juste derrière le site Internet et avant le site ou l’appli mobile, l’email et la notification push. Preuve encore que les e-consommateurs continuent d’utiliser massivement le téléphone lors de leurs actes d’achat.

Les dernières nouveautés

Voici les nouvelles fonctionnalités d’Optico :

  • Configuration AdWords

Il est désormais possible de configurer la durée minimum d’un appel pour que celui-ci soit comptabilisé comme une conversion dans AdWords. Ainsi, les appels très courts peuvent être exclus des conversions, ce qui permet d’avoir des résultats plus justes – les échanges inférieurs à 10 secondes ne pouvant aboutir sur une vente.

paramètres

  • Temps Réel

Les enregistrements d’appels s’affichent immédiatement sur la page « Temps Réel ». Ainsi il est possible de les écouter dès que l’appel se termine.

record

 

  • Revenus

Dans la Page Revenus, vous pouvez comparer les coûts des campagnes AdWords et BingAds et visualiser votre rentabilité jour après jour.

Capture3

  • Notifications

Votre compte est doté d’un système de notifications permettant de vous donner des avertissements (par exemple, sur le niveau élevé de la consommation des numéros de votre pool dédié, ou encore sur l’apparition de nouvelles fonctionnalités).

notif

La solution en marque blanche

Pour les agences ou revendeurs susceptibles d’être intéressés par notre solution de call-tracking, sachez qu’Optico est disponible en marque blanche. Ce modèle permet d’utiliser Optico tout en affichant le logo de sa propre société et en créant son propre sous-domaine. Par exemple, il pourrait s’appeler calltracking.monsite.com. Dans ce modèle, aucune référence à Optico n’apparaît. Enfin, la solution en marque blanche est proposée à un tarif intéressant et laisse toute la liberté au revendeur de définir ses propres prix.

white-label_login

Démystifier le call-tracking dans Adwords

Par Frederick Vallaeys
(traduction)

Récemment, j’ai aidé plusieurs compagnies dont le but final, en achetant des annonces, était d’obtenir le numéro d’un nouveau prospect. Tracer ce type de conversions offline a toujours été compliqué et je dois admettre que même les difficultés que j’ai pu rencontrer avec certains produits chez Google n’ont rien à voir avec celles liées à la traçabilité des numéros de téléphone dans les annonces.

La raison en est que les solutions Google de rapport d’appels ont des noms aux consonances très similaires bien qu’elles établissent des rapports dans des domaines différents. Cela me paraît fou de constater que pour ces boîtes expertes en marketing online, traquer ces données relève du casse-tête. Dans ce post, je partagerai les différentes manières d’afficher les numéros de téléphone et de tracer les appels dans Adwords.

 Les différents endroits où faire apparaître un numéro de téléphone dans les annonces online

Les annonceurs qui veulent recevoir des appels doivent fournir à leur prospect un numéro de téléphone à chaque point de contact pour optimiser leurs chances d’avoir un appel. Il faut afficher un numéro dans l’annonce de la page de résultats, un autre dans la page de destination, puis encore un dans les annonces display de remarketing que verra l’utilisateur après avoir quitté votre site. Chacun de ces points de contact demande une mise en œuvre différente.

  1. Mettre un numéro de téléphone dans des annonces Adwords

La première interaction avec vos prospects a lieu lorsqu’ils voient votre annonce dans la page de résultats. Il vaut mieux y mettre un numéro car selon une étude récente de Google, 70% des utilisateurs appellent un annonceur directement de la page de résultats, sans même cliquer dans l’annonce. Auparavant, on pouvait simplement mettre son numéro dans le texte de l’annonce. Mais depuis que la politique de Google en a décidé autrement, les annonceurs doivent agir au niveau des extensions d’annonces :

Call Extensions On Desktop

Sur un dispositif mobile, les extensions d’appels apparaissent comme des boutons d’appel (photo ci-dessous). Elles paraissent différentes mais proviennent des mêmes paramètres dans Adwords.

Call extensions on mobile

Les extensions d’appels peuvent être appliquées au groupe d’annonces – donc si vous voulez, vous pouvez mettre un numéro différent pour chaque groupe d’annonces. Pensez à mettre des numéros avec des codes géographiques différents pour chaque ville. Par exemple, une société desservant toute la baie de San Francisco peut mettre un numéro commençant par 415 pour les groupes d’annonces contenant le mot-clé « San Francisco » et 650 pour les groupes d’annonces contenant le mot clé « Palo Alto », renforçant par là même l’enracinement géographique de son commerce.

L’un des avantages de proposer un numéro de téléphone via une extension d’appel sur un ordinateur ou une tablette est l’absence de charge quand l’utilisateur appelle le numéro, même en utilisant Google Voice pour tracer les appels. Examinons les avantages et les inconvénients d’utiliser un numéro de tracking Google Voice à la place de votre propre numéro dans les extensions d’appels.

Les avantages de l’utilisation d’un numéro propre

–          Si les utilisateurs le notent, ils pourront toujours vous rappeler.

–          Vous pouvez mettre un numéro local avec le code géographique afin de renforcer votre image de proximité.

Les avantages d’utiliser un numéro gratuit de tracking Google Voice

–          Quand vous utilisez un numéro GV, Google peut tracer les numéros d’appels qui sont connectés et vous donner leur durée. Les appels d’une certaine durée peuvent ainsi être traduits en conversions.

–          Google rapporte ces appels au niveau du groupe d’annonces de manière à ce que vous puissiez voir quels groupes d’annonces ont un bon coût par appel.

  1. Tracer les appels de votre site web

Si l’utilisateur n’appelle pas le numéro affiché sur votre annonce mais décide de visiter votre site d’abord, vous pouvez toujours tracer son appel. Cependant, la mise en œuvre est un peu différente. Une solution bête et méchante consiste à mettre un numéro spécial que vous n’utilisez nulle part ailleurs sur les landing pages pour les annonces Adwords, si bien que lorsque ce numéro sonne, vous savez que c’est quelqu’un qui a cliqué sur votre annonce.

Unique Phone Number For AdWords Helps Advertisers Track Calls

Une approche plus sophistiquée mais facile à mettre en place consiste à utiliser un système de call tracking qui alterne des numéros de téléphone dynamiques à l’intention des utilisateurs qui cliquent sur vos annonces. Des services comme ifByPhone, Mongoose Metrics, LogMyCalls et beaucoup d’autres proposent ce service pour environ 150 $ par mois, en fonction du nombre d’appels que vous recevez.

Leur principe de base est très similaire et fonctionne de cette manière : à partir de l’estimation du nombre de visiteurs par mois, ils calculent combien de numéros de téléphone uniques sont nécessaires pour avoir un numéro différent à chaque clic.

Un numéro par clic reviendrait à trop cher, donc ils utilisent une technique de rotation des numéros qui permet de tracer chaque appel. Quand un utilisateur clique sur une annonce, ils voient un numéro unique. Si ce numéro a un appel, il est associé à ce clic. Après un laps de temps sans appel, le numéro revient au pool et peut être réutilisé.

Dynamic Phone Numbers For AdWords Ads

Les données collectées peuvent être envoyées à Google Analytics où elles peuvent servir d’objectifs et de là, être traduites en conversions dans AdWords. L’avantage de cette solution est que la conversion d’appel est transposée dans AdWords. Vous pouvez donc l’utiliser pour fixer vos enchères et faire des optimisations pour vous aider à atteindre vos objectifs.

La plupart de ces fournisseurs de tracking peuvent même enregistrer des appels. Si vous n’êtes pas surs de la qualité des leads ou de l’efficacité de vos agents, vous pouvez écouter les appels pour vous faire une idée.

  1. Numéros de tracking dans les annonces display

Pour mettre en place des numéros de tracking dans des annonces display, vous devez ajouter le numéro dans l’annonce manuellement. Dans ce cas, votre meilleur pari est de mettre de côté quelques numéros uniques et d’en utiliser un par campagne. Vous n’aurez pas d’éléments très précis mais au moins, vous saurez si vos annonces de remarketing et de display vous amènent des appels. Google fournit des options limitées pour les extensions d’appels dans les annonces display ; elles marchent uniquement sur le portable et ne peuvent être traduites en conversions.

Le tracking téléphonique dans les rapports

Une fois que vous avez des numéros de tracking à chaque point de contact d’Adwords, vous pouvez regarder les rapports et analyser la performance de vos campagnes. Grâce aux extensions d’appels de Google qui peuvent utiliser Google Voice pour prendre les appels, il est désormais possible de voir les données dans les rapports AdWords.

Avant l’intégration de Google Voice, Il n’y avait aucun moyen de savoir ce qu’il se passait quand un utilisateur cliquait sur un numéro depuis son portable. Le rapport indiquait qu’il y avait eu un clic sur un numéro de téléphone mais on ne savait pas si l’appel avait abouti et combien de temps il avait duré. On ne pouvait pas non plus savoir si une grande partie des appels étaient restés sans réponse, ou encore si les appels étaient trop courts et ne conduisaient pas à la vente.

Fusionner les rapports d’appels

Si vous faites du call-tracking à chaque point de contact, vous aurez au moins deux rapports différents: un pour les appels avant un clic et l’autre pour les appels après un clic. Etant donné que toutes les données peuvent être fusionnées dans AdWords, comprendre les rapports peut relever du challenge. Voici l’échantillon d’un rapport de campagne AdWords où nous avons activé la colonne  « Avec Clic ».

Si vous lisez mal cet exemple, vous pouvez facilement sous-évaluer vos résultats de 20%, voire d’au moins 50%. Jetez un œil sur la légende numérotée sous la capture d’écran pour comprendre pourquoi on a vite fait de perdre les comptes des conversions totales.

Click-type conversion reporting in AdWords

  1. Ces lignes indiquent les appels tracés par Google avant un clic ; ils rapportent donc les appels et les conversions d’appels, mais jamais les clics.
  2. Comme dans le 1er point, c’est un appel tracé donc toute conversion est une conversion d’appel. Comme ce sont des appels, il n’y aura jamais de données sur les conversions normales AdWords ou Google Analytics (elles peuvent seulement avoir lieu après un clic).
  3. Comme dans le 1er point, c’est un appel tracé donc ce sont les seules colonnes où vous pouvez avoir des données. Les conversions d’appels de ces colonnes ne sont PAS ajoutées aux conversions du point 4.
  4. Les conversions dans cette colonne sont seulement des conversions résultant d’un clic, donc elles n’incluent PAS les conversions d’appels. La bonne nouvelle pour cette campagne est qu’il y a 4 conversions normales et une conversion d’appel.
  5. Le vrai chiffre de conversions pour cette campagne se situe entre 5 et 10 : 4 conversions normales (voir point 4) + 1 conversion d’appel (voir point 3) + 5 click-to-call (voir point 5). La raison de cette imprécision est que nous n’avons aucun moyen de savoir ce qu’il s’est passé avec les 5 click-to-call (nous ne savons même pas si l’appel a abouti et combien de temps il a duré). Il peut donc y avoir eu 0 comme 5 conversions.

Passez au niveau supérieur : tracez seulement les appels qui se transforment en ventes

Si vous voulez affiner davantage et ne signaler que les conversions d’appels qui se sont transformés en ventes, vous pouvez le faire grâce à la conversion offline importée. Avec cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez ranger l’unique clic ID de Google (le paramètre gclid) dans votre CRM et une fois que la vente est confirmée, enregistrer le gclid dans Google. Cela vous indiquera quels mots-clés mènent à la conversion.

Comme cela m’a pris un moment de comprendre comment tracer les conversions d’appels, j’espère que cet article vous aidera.

 

 

Un click-to-call accessible à tous

Toujours à l’écoute de vos demandes, nous avons le plaisir de vous annoncer aujourd’hui le lancement du click-to-call.

Très simple à intégrer et à utiliser, la fonction de rappel automatique d’Optico vous garantit un suivi efficace des sources d’appels et du parcours client. Pour l’installer, il vous suffit de copier/coller un code JavaScript. Ensuite, vous pouvez personnaliser le widget ainsi que les champs sans avoir besoin de compétences ou de connaissances particulières. Grâce à un système de gestion des horaires, le bouton s’efface automatiquement lorsque vos agents ne sont pas joignables. De plus, l’interface est agréable et garantie sans pop-ups !

Screenshot 2014-07-04 10.12.24

click-to-call-1

click-to-call-2

L’UTM, pour un meilleur tracking

Cette semaine, une nouvelle fonction enrichit Optico : l’UTM (Urchin Tracking Module).

Urchin est une solution d’analyse de sites web qui aide à mieux comprendre les initiatives de marketing en ligne, les caractéristiques du trafic et le comportement des internautes. Ainsi, les variables UTM permettent de tracer les appels quelle que soit leur source : bannière, newsletter, programme d’affiliation, email…

Avec cette nouvelle fonction permettant de déterminer précisément la source des appels, Optico améliore encore la visibilité de ses clients sur le business généré par chaque appel.

 

Un outil à la pointe

Chaque semaine, Optico évolue afin de rester à la pointe. Nous vous présentons ici les dernières nouveautés.

  • Suivez votre rentabilité heure par heure 

Grâce à l’affichage heure par heure sur la page Temps Réel et sur la page Revenus, vous pouvez suivre et décrypter votre rentabilité de manière encore plus précise.

Capture temps réel

  • Visionnez ce que vous rapporte chaque mot-clé

L’ajout de la colonne « revenus » dans le tableau Adwords permet de voir en un coup d’œil les revenus générés par chaque mot-clé.

Capture 3

  • Vérifiez l’activité sur plusieurs mois

Le calendrier a été amélioré pour permettre l’affichage des mois précédents/suivants.

  • Faites-vous des alertes

Vous pouvez paramétrer des alertes que vous recevrez par e-mail ou sms à la fréquence et sur les domaines que vous souhaitez.

Capture 2

Grâce à ces améliorations, vous pourrez suivre d’encore plus près votre rentabilité !